La présence des livres des penchants du roseau dans les bibliothèques publiques est une condition nécessaire pour que les textes de leur auteur rencontrent une grande variété de lecteurs. Que les livres vivent en passant de regards en regards.

Nous allons recenser dans cette page quelques démarches faites en direction des bibliothécaires à partir d'octobre 2012.

Contacts en cours

Courrier envoyé le 14 octobre 2012 à :

  • Cécile Defois pour la Médiathèque départementale d'Ille-et-Vilaine.
    attente réponse.
  • Catherine Canazzi pour la Bibliothèque départementale de Prêt du Vaucluse.
    attente réponse.
  • Michèle Fitamant pour la Bibliothèque du Finistère Levraoueg Penn-Ar-Bed.
    attente réponse.
  • Ghislain Faucher pour la Bibliothèque départementale du Lot-et-Garonne.
    'attente réponse''.
  • Françoise Navarro pour la Médiathèque départementale de Seine-Maritime.
    attente réponse.

Le courrier papier et électronique envoyés aux bibliothécaires

Chaque courrier est personnalisé, mais se base sur ce tronc commun :

« Par ce courrier, j’ai le plaisir de vous présenter le catalogue des penchants du roseau, petite librairie artisanale établie à Saint-Aubin-du-Cormier en Ille-et-Vilaine. En le consultant vous vous apercevrez qu’il est essentiellement composé d’œuvres contemporaines : de la poésie, des nouvelles, des récits et des romans. Ces textes sont choisis avec soin en privilégiant la singularité, le ton et la profondeur de l’écriture de leur auteur.

Pour que ces écrits rencontrent leurs lecteurs, il me paraît essentiel qu’ils puissent être découverts dans des bibliothèques publiques dont la vôtre. Vous pourrez en apprécier le contenu en consultant la bibliothèque numérique des penchants du roseau où les œuvres dans leur entièreté sont librement consultables. Le catalogue papier que vous recevrez est de même facture que les livres publiés (caractères, papier, façonnage et présentation), mais de taille plus réduite. »

Nous accompagner

Vous pouvez, si vous le désirez, accompagner cette démarche. Dans toute bibliothèque publique il existe un cahier où l’on peut noter les références d’un ou de plusieurs livres que l’on souhaite y voir présents. Le contenu de ce cahier, régulièrement consulté par les bibliothécaires, offre des pistes pour de nouvelles d’acquisition.

Les bibliothèques qui ont des livres des penchants du roseau dans leur fonds