Les Conards de Rouen ? Étouffés il furent par le Cardinal, sinistre figure de l'État moderne. Asphyxiés encore par la mémoire frivole. Retrouvés par d’étranges chroniqueurs et auteurs dont la magnifique Marc de Montifaud. Enfouis par la gravité des siècles. Aujourd’hui, ils retrouvent discrètement verdeur, celle des beaux esprits et bons conards du triomphe des hauts jours de Conardie.

in Les Conards de Rouen, 2009.