Estimation : 7 000 - 8 000 €

Résultat : 21 000 € Lot n° 20

[CONARDS DE ROUEN]. La Premiere lecon des matines ordinaires du grand abbe des conardz de Rouen, souuerain monarcque de lordre ; contre la response faicte par ung corneur a lapologie dudict abbe. S. l. Rouen, Cardin Hamillon, n. d. [1537]. Petit in-4° (165 x 225 mm), maroquin bleu janséniste, dos à nerfs, tranches dorées (Duru 1848). ÉDITION ORIGINALE DE CET OUVRAGE RARISSIME, EN VERS. Collation : 4 ff. Un bois sur le titre représentant un « conard » de Rouen. Des bibliothèques Alfred d'Auffay, P. Desq, Thomas Powell et La Germonière (28 avril 1966, 59), avec exlibris. « Pièce satyrique en vers, fort rare » (Brunet, IV, 861-862) sur les débuts de la Réforme au XVIe siècle, qui cite Clément Marot et Philippe Melancthon. Frère, Manuel du bibliographe normand, 262. Bechtel, 418 (qui semble ne pas avoir vu l'ouvrage). Les conards de Rouen constituaient une société burlesque dont les membres étaient les principaux acteurs du carnaval de Rouen. Cette édition manque à la Bibliothèque nationale, qui ne possède que la réédition publiée à Paris, chez Panckoucke en 1848 par les soins de Jules-François CHENU (en dix-huit exemplaires seulement). Le présent exemplaire semble être celui à partir duquel a été faite la réédition de 1848. Petits défauts à la reliure. Ouvrage entièrement réemmargé avec quelques lettres rétablies. DU BELLAY (Joachim) voir n° 22 (LAVARDIN).

Source : Thierry de Maigret, commissaire priseur.