« Érudition : Poussière tombée d'un livre dans un crâne vide. »

Ambrose Bierce, Le Dictionnaire du Diable, 1911, trad. Bernard Sallé.