Ceste criée de convocation faite, la lecture des requestes et expe­ditions de la court de parlement, leuës ainsi qu’ils sont cy devant escrites :

Le mardi, xxij. jour du mois de fevrier le sieur abbé et son conseil assemblerent, pour ce qu’il n’y avoit aucune apparence de compagnies, fist derechef publier par tous les carefours de la ville, avec falots, phiffres, tabours et bon nombre de Conards masquez et habillez assez galentement et montez sur bons coursiers, lesquels faisoyent compagnie au lecteur du couvent, qui feit lecture de la ballade qui ensuit.

Ballade.

Puisque la Court royale et souveraine,
Soubs qui l’abbé sans rompre doit ployer,
Garde le droit et grâce primeraine,
De Conardie et se veut employer,
Doibt pas l’abbé son guidon desployer
Son auriflamme en tabours et alarmes,
Pour ennemis tous provocquer à larmes,
Lesquels jadis songerent nous troubler :
Mais tant y a que leur chair peu hardie
Feit aux haults jours en honneur redoubler
Triomphe et bruit en dame Conardie.

Masque endormie en ce jour est certaine
Qu’il marchera sans en rien desvoyer,
Dimenche gras jusqu’au pont Taritaine.
Par le patent qu’il a pleu envoyer.
L’arrest donné, plus n’y faut renvoyer,
Sinon qu’aux jours limitez et aux termes
Viennent Conards et cornus en bons termes.
Au vieil palais cedit jour assembler.
Et fussent-ils d’Espaigne ou Lombardie,
Pour à plusieurs le faire bon sembler
Triomphe et bruit en dame Conardie.

Soyent exilez en region loingtaine
Ceux qu’on devroit pendre, non pas noyer,
Soyent tous suppots en puissance hautaine
De leur merite attendans le loyer.
Soyent mesdisans jusques au larmoyer,
Vains et confus, debiles et enfermes,
Soyent vrays Conards asseurez et tous fermes
Soyent malveillans remis jusqu’au trembler,
Et leur puissance, en tout abastardie,
Soit en tous lieux pour nos plaisirs combler
Triomphe et bruit en dame Conardie.

Envoy.

Nostre prelat qu’on ne peut denigrer,
Ne son conseil par farce ou comedie,
Ce jour vous veut en tout reintegrer
Triomphe et bruit en dame Conardie.

précédent - suivant

in Les Conards de Rouen, 2009.