a fruit bat - chauve souris roussette

ART, n.

Ce mot n'a pas de définition. Son origine est toutefois relatée de la manière suivante par l'excellent Père Gassalasca Jape, S.J. :

« Un beau jour un farceur ― qu'avait-il trouvé là ? ―
Déplaçant une lettre au milieu du mot RAT,
Déclara que c'était le nom d'un nouveau dieu !
Apparut aussitôt une prélature bizarre,
(avec exhibitions, mystères et charabias
Et sanglantes controverses entre les impétrants)
Prête à servir le temple, à rallumer les cierges,
À inventer des lois et tirer des ficelles.
L'imbécile populace découvrant le rituel,
Se convertit d'un bloc sans comprendre un seul mot,
Mais, dûment chapitrée sur de nouveaux principes,
Qu'un cheveux par exemple coupé en quatre ou cinq,
Disposé comme ceci (comme seul l'Art sait le faire)
Prend une autre valeur, une grâce infinie
Que jamais la nature ne saurait égaler,
Aux grandes célébrations apporte boire et manger,
Et vendrait sa chemise pour engraisser les prêtes. »

Ambrose Bierce, Le Dictionnaire du Diable, 1911, trad. Bernard Sallé.

(photo, A fruit bat, Shek Graham, licence creative common)