Je tente de rédiger un articulet sur Wikipedia (1) à propos des Conards, ils sont redirigés vers con dans cette encyclopédie. Son contenu ? Le voici :

Conard, membre d'une société bouffonne particulière aux villes de Rouen, d'Évreux et de Cherbourg qui se masquait et se livrait à toutes sortes de joyeusetés, de licences, de facéties lors des jours gras au XVe et XVIe siècles. Le Conard de Rouen était à Paris le Badin, le Turlupin, à Poitiers le Mau-gouverne, à Dijon la Mère folle.

Bibliographie

  • Les Triomphes de l'abbaye des Conards, Nicolas Dugord, Rouen, 1587.
  • Les triomphes de l'abbaye des Conards avec une notice sur la fête des fous par Marc de Montifaud, Librairie des Bibliophiles, Paris, 1874.
  • Conard, Pierre Larousse, Grand Dictionnaire Universel du XIXe siècle.
  • Les Conards de Rouen, les penchants du roseau, 2009.

Mais un robot, répondant au doux nom de Salebot, n'arrête pas de m'embêter. Il me dit que j'emploie des mots grossiers et fusille mes modifications.

Je lui ai envoyé un commentaire : Rediriger conard vers con me paraît expéditif, d'autant que les Conards eurent leurs heures de gloire pendant près de deux siècles. Ils surent même réjouir le roi Henri II lors de son entrée royale à Rouen en 1550 (voir l'article Wikipedia concernant ce roi). Le spectacle nautique représenté par ce tableau fut mis en scène et joué furieusement par les fameux Conards de Rouen. Une ressource en anglais vous paraîtra, peut-être, plus crédible...

Christian Domec.

Que croyez-vous qu'il advint ? Salebot a supprimé mon commentaire : il contenait des grossièretés.

Je jette momentanément l'éponge et vais sortir, un petit crachin (2) m'appelle.

Christian, apprenti et encore mal dégrossi.

(1) qu'un temps j'appelais Rapminot, étymologie oblige (voir ci-dessous).
(2) c'est la bruine qui est appelée ainsi en Conardie.

31. Le samedi 24 mai 2008 par Christian

(+) Maintenir suite à une bonne correction.

La première est de citer les références étymologiques : rendre à Rabelais ce qui lui revient (encyclopedia).

La deuxième est de franciser : comme pour la blague le blogue de à Léo.

Franciser ce deuxième membre : enfant, gosse, minot.

Franciser également le premier membre : wiki qui de l'Hawaïen wiki wiki = rapide, vite le tronque à demi. Disons rap ou vi.

Proposition : Rebaptiser wikipédia en rapgosse ou viminot. Rapminot serait mieux.

Dès que trois sources indépendantes auront repris ce terme : Rapminot, Wikipédia devra l'adopter, sinon il disparaîtra de fait du champ sémantique : ce que l'on ne nomme pas n'existe pas.

Dans une salle de classe nous entendrons désormais à la place du désuet : "Consultez votre Gaffiot" ; l'admirable "Requêtez votre Rapminot".

La plus célèbre source indépendante ne l'a pas encore validé, mais cela ne saurait tarder.