Gardons-nous de toute explication ésotérique. Il est d'usage en imprimerie et aujourd'hui sur le web d'utiliser ce qu'on appelle du faux-texte pour calibrer une maquette, simuler un contenu. S'attacher au flacon en évitant de céder à l'ivresse. Le faux-texte le plus célèbre sous nos latitudes est le Lorem ipsum, il serait tiré - en le démembrant, en éclatant son signifiant - d'un ouvrage de Cicéron : De Finibus Bonorum et Malorum qui, traduit, commençait comme suit : « Il n'existe personne qui aime la souffrance pour elle-même, ni qui la recherche ni qui la veuille pour ce qu'elle est [...]». Ce faux-texte peut s'allonger à souhait - presque aléatoirement - pour épouser les contours d'une maquette ou plus exactement en remplir les vides : éviter l'effet pochette-surprise boursoufflée. D'autres faux-textes circulent comme la succession de pangrammes, le bolo bolo ou, pour les langues non latines, différentes variantes. En voici quelques-unes (à vous de trouver le texte qui en fut la matrice) :

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Donec quam felis, ultricies nec, pellentesque eu, pretium quis, sem. Nulla consequat massa quis enim. Donec pede justo, fringilla vel, aliquet nec, vulputate eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo. Nullam dictum felis eu pede mollis pretium. Integer tincidunt. Cras dapibus. Vivamus elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae, eleifend ac, enim. Aliquam lorem ante, dapibus in, viverra quis, feugiat a, tellus. Phasellus viverra nulla ut metus varius laoreet. Quisque rutrum. Aenean imperdiet. Etiam ultricies nisi vel augue. Curabitur ullamcorper ultricies nisi. Nam eget dui. Etiam rhoncus. Maecenas tempus, tellus eget condimentum rhoncus, sem quam semper libero, sit amet adipiscing sem neque sed ipsum. Nam quam nunc, blandit vel, luctus pulvinar, hendrerit id, lorem. Maecenas nec odio et ante tincidunt tempus. Donec vitae sapien ut libero venenatis faucibus. Nullam quis ante. Etiam sit amet orci eget eros faucibus tincidunt. Duis leo. Sed fringilla mauris sit amet nibh. Donec sodales sagittis magna. Sed consequat, leo eget bibendum sodales, augue velit cursus nunc [...],

Voyez ce jeu exquis wallon, de graphie en kit mais bref. Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume sur son île intérieure, à côté de l'alcôve ovoïde, où les bûches se consument dans l'âtre, ce qui lui permet de penser à la cænogenèse de l'être dont il est question dans la cause ambiguë entendue à Moÿ, dans un capharnaüm qui, pense-t-il, diminue çà et là la qualité de son œuvre. Prouvez, beau juge, que le fameux sandwich au yak tue. L'île exiguë, Où l'obèse jury mûr Fête l'haï volapük, Âne ex æquo au whist, Ôtez ce vœu déçu. Vieux pelage que je modifie : breitschwanz ou yak ? Dès Noël où un zéphyr haï me vêt de glaçons würmiens, je dîne d’exquis rôtis de bœuf au kir à l’aÿ d’âge mûr & cætera ! Fougueux, j'enivre la squaw au pack de beau zythum. Ketch, yawl, jonque flambant neuve… jugez des prix ! Voyez le brick géant que j'examine près du wharf. Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume. Bâchez la queue du wagon-taxi avec les pyjamas du fakir. Voix ambiguë d'un cœur qui, au zéphyr, préfère les jattes de kiwis. Mon pauvre zébu ankylosé choque deux fois ton wagon jaune. Perchez dix, vingt woks. Qu'y flambé-je ? Le moujik équipé de faux breitschwanz voyage. Kiwi fade, aptéryx, quel jambon vous gâchez ! Jugez qu'un vieux whisky blond pur malt fonce. Faux kwachas ? Quel projet de voyage zambien ! Fripon, mixez l'abject whisky qui vidange. Vif juge, trempez ce blond whisky aqueux. Vif P-DG mentor, exhibez la squaw jockey. Juge, flambez l'exquis patchwork d'Yvon [...].

En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ?  » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ?  » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte [...].

Loin, très loin, au delà des monts Mots, à mille lieues des pays Voyellie et Consonnia, demeurent les Bolos Bolos. Ils vivent en retrait, à Bourg-en-Lettres, sur les côtes de la Sémantique, un vaste océan de langues. Un petit ruisseau, du nom de Larousse, coule en leur lieu et les approvisionne en règlalades nécessaires en tout genre; un pays paradisiagmatique, dans lequel des pans entiers de phrases prémâchées vous volent litéralement tout cuit dans la bouche. Pas même la toute puissante Ponctuation ne régit les Bolos Bolos - une vie on ne peut moins orthodoxographique. Un jour pourtant, une petite ligne de Bolo Bolo du nom de Lorem Ipsum décida de s'aventurer dans la vaste Grammaire. Le grand Oxymore voulut l'en dissuader, le prevenant que là-bas cela fourmillait de vils Virgulos, de sauvages Pointdexclamators et de sournois Semicolons qui l'attendraient pour sûr au prochain paragraphe, mais ces mots ne firent écho dans l'oreille du petit Bolo qui ne se laissa point déconcerter. Il pacqua ses 12 lettrines, glissa son initiale dans sa panse et se mit en route. Alors qu'il avait gravi les premiers flancs de la chaîne des monts Italiques, il jeta un dernier regard sur la skyline de Bourg-en-Lettres, sa ville alphanatale, la headline d'Alphabetville, la subline de sa propre rue, le passage Motus. Le coeur lourd et nostalgique, une question rhétorique lui coula le long de la joue, puis, il se remit en route. En chemin, il rencontra un Copy. Le Copy prévint le petit Bolo que là d'où il venait, il avait déjà maintes et maintes fois été ressaisi, et que tout ce qui désormais restait de leurs origines était le mot "et", et que le petit Bolo ferait bien de se raviser, rebrousser chemin et retourner en son sain et sauf bercail [...].

Li Europan lingues es membres del sam familie. Lor separat existentie es un myth. Por scientie, musica, sport etc, litot Europa usa li sam vocabular. Li lingues differe solmen in li grammatica, li pronunciation e li plu commun vocabules. Omnicos directe al desirabilite de un nov lingua franca: On refusa continuar payar custosi traductores. At solmen va esser necessi far uniform grammatica, pronunciation e plu sommun paroles. Ma quande lingues coalesce, li grammatica del resultant lingue es plu simplic e regulari quam ti del coalescent lingues. Li nov lingua franca va esser plu simplic e regulari quam li existent Europan lingues. It va esser tam simplic quam Occidental in fact, it va esser Occidental. A un Angleso it va semblar un simplificat Angles, quam un skeptic Cambridge amico dit me que Occidental es. Li Europan lingues es membres del sam familie. Lor separat existentie es un myth. Por scientie, musica, sport etc, litot Europa usa li sam vocabular. Li lingues differe solmen in li grammatica, li pronunciation e li plu commun vocabules. Omnicos directe al desirabilite de un nov lingua franca: On refusa continuar payar custosi traductores. At solmen va esser necessi far uniform grammatica, pronunciation e plu sommun paroles. Ma quande lingues coalesce, li grammatica del resultant lingue es plu simplic e regulari quam ti del coalescent lingues. Li nov lingua franca va esser plu simplic e regulari quam li existent Europan lingues. It va esser tam simplic quam Occidental in fact, it va esser Occidental. A un Angleso it va semblar un simplificat Angles, quam un skeptic Cambridge amico dit me que Occidental es. Li Europan lingues es membres del sam familie. Lor separat existentie es un myth [...].

До будет словарь разработку тд, быстро метеорного премирования ну код. То эти ведь собирать превосходные, тебе инструменты всё то, для бы участки решение. Это одиночку проходят пожалуйста до, оно размером неоригинальные по, не ничьи чтобы ставить там. Так вы всех главное программного, до нас откуда стимул кажется, две бы английски основатель. Лет налево процессорах об [...],

为例 实际上 汉语语法中由词序 都推行了种提高国语地位而贬低当地语言地位例如闽南语或客家话的政策 和, 以后 毫无疑问 电脑般可以直接进行繁体输入或简繁转换 五四运动之后所推动的书面汉语通常被称为 头 通常 简体字危及了对古代文学的研究 中国政府要求在中国出售的软件必须使用编码 但这篇文章的词语与他平常说话是所用的词语是有区别的 及, 老 贵州 然而对于普通话以外的方言 闽语是所有方言中唯不与中古汉语韵书存在直接对应的方言 四川 如 但二者存在差别 为基础的书面语 简体字危及了对古代文学的研究, 如 虽然是种南方方言 有很多文化上的保守人士认为简体中文是不纯的和 通常, 例如日语 现在尚有争议 韩语 走 指人 以南昌话为代表 两种汉字书写系统虽然有差异 现在香港的日常使用中出现了越来越多的简体汉字 找, 以及晚期 语法结构外 河南西北部 韩语 找 相反 性 在福建 另个却只意味着种经历 随着中国大陆政治上的影响不断增加, 赣方言 使用于庄重的场合 了 因此 格 华语 普通人都认识繁体汉字 有人认为应看上文下理 他主要研究汉字和形式和诗经的韵律, 台湾 过 以梅县话为代表 名词的复数形式只在代词及多音节 有时这些次方言区内的使用者也不能相互理解 [...],

Bref... ou comment écrire un billet sans risquer entorse du poignet.