couverture_infinis_paysages_1_400

Chers lecteurs d'Infinis paysages de Quinze poètes, les commentaires, ci-dessous, vous sont ouverts. N'hésitez pas à vous exprimer.

°°°

Roseau et Libellule...

Roseau et Libellule

Photo : Christelle Angano

°°°

Philippe Morel, lisant Farandole à ses sculptures...

Philippe Morel lisant Farandole à ses sculptures

Photo : Christelle Angano

°°°

Sophie et les Infinis paysages

Sophie et les Infinis paysages

Photos : A.-C. et E.T.

°°°

Sans paroles I

rats 1

Photo de Carmen Pennarun Boucher (contact)

°°°

Sans paroles II

rats 2

Photo de Carmen Pennarun Boucher (contact)

°°°

Sans paroles III

rats 3

Photo de Carmen Pennarun Boucher (contact)

°°°

« (...) Que la forme soit classique ou privilégie l’éclatement (telles les petites phrases de Patrick Aspe), que le poème suggère ou narre, que l’on sente un grand travail du texte ou une éclaboussure d’encre spontanée, et que l’on s’immerge ou non dans ces univers poétiques diversifiés, il y a dans ce petit recueil une volonté touchante de dire l’être au monde et de s’ex-primer dans toute sa plénitude – que celle-ci soit matière abrupte ou ciselée, que la voix porte en elle le poids d’une vie en poésie ou les pousses tendres d’un éveil au vers.

Un recueil qu’on sent lié par l’amitié et l’engouement de l’éditeur envers ces quinze voix singulières et complémentaires. »

Lire l'article de De Litteris en entier en suivant ce lien.

°°°

Elle cherchais dans les mots, dans ces infinis paysages, les images qui dessinaient tous ces poèmes, ces instants de grâce...

Elle cherchais dans les mots, dans ces infinis paysages, les images qui dessinaient tous ces poèmes, ces instants de grâce...

Photo de Laura L.