apparence du journal des penchants du roseau

Vous le savez sans doute, depuis plusieurs mois je réfléchis à un conseil des penchants du roseau. Je vais bientôt dérouler ici plusieurs propositions. Mais avant de le faire, parce que j'hésite encore beaucoup, je vais poser ici, très ouvertement, quelques questions en espérant que vos réponses publiques me permettront de mieux trancher.

La première donc :

Imaginons, qu'un ou plusieurs livres publiés par les penchants aient soudainement un petit succès, oh ! pas bien important, juste mille exemplaires à distribuer sur deux mois, par exemple. Compte tenu des conditions réelles actuelles pour créer, façonner, distribuer des livres. Que proposeriez-vous ?