Extrait des 1ères lectures buissonnières du 25 mai 2013 à Saint-Aubin-du-Cormier.

Variations d’un soir de mars

L’arbre froufroutant de chants
salue le duvet du ciel
que l’œil rouge soulève

°°°

La nuit est plaine de couteaux

Non, pas la ouate !
Non, pas la haine !

La nuit ― bleue de couteaux ― est pleine
ses lames entaillent l’aube

Le jour blême de son champ se vide

Au baldaquin du crépuscule pendent des voiles mauves

Les poings dans les gouffres suturent l’obscur

°°°

Je regarde les vieilles branches se tendre haut dans le ciel

Si Terre me veut vieille
si Être me veut belle
alors je cièle l’avenir
― harponne l’envie ―
et je greffe l’amour
encore et toujours
sur chaque gravier
qui me blesse au pied

Carmen Pennarun in Tisane de thym au jardin d'hiver.

(image : Fisherman at sea de J.M. William Turner,1796)