Journal des penchants du roseau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - 100 poèmes

Fil des billets

samedi 12 novembre 2016

Poème de Valérie Birker pour la famille Karasani

Famille
Où que tu sois,
Tu n’es pas là.
Grandir sans toi, il faudra.
Tu habites ailleurs,
Et je vis de malheurs.
Il me faut trouver la joie,
Entre d’autres pas.
Les étrangers,
Je n’aime pas ce mot,
Aujourd’hui c’est moi qui le suis.
Les étrangers,
Sont durs avec moi.
Lance un appel pour moi.
Apaise leur colère.
Je ne fais qu’aimer mon prochain.
Chercher un appui à mon destin.

Valérie Birker

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

mardi 8 novembre 2016

Poème de Lisa Vallée pour la famille Karasani

Un poème, cent poèmes
Pour prouver que l’on vous aime
Pour évacuer la haine qu’ils sèment
Pour rejeter cet anathème
Je ne vois pas où est le problème
Rester, être vous-mêmes
Je souhaite que les mots essaiment
La paix et l’amour comme un emblème
Et nous arriverons jusqu’au centième !

Lisa Vallée

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

Poème de Cécile Fargue-Schouler pour la famille Karasani

Vivre heureux.
Seulement ça.
Sans besoin de se cacher, de se claquemurer dans les clichés.
L’Autre, nous, on l’aime, on ne s’en défie pas.
Même si on a vu le pire, la haine et la violence prendre et briser nos vies.
Que certaines mains détruisent n’empêche pas de nouveaux gestes de venir.
La peur est un moignon qui n’a nulle promesse à tenir.
Nous, nous avons vu vos mains, dans les écoles, les rues, les petits bouts de vie que nous recousons peu à peu ici.
Ne nous cachons pas, pas plus ici que là.
Vivons heureux.
Ensemble.
Seulement ça.

Cécile Fargue-Schouler

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

samedi 5 novembre 2016

Poème de Rafika Ayada pour la famille Karasani

Au creux de ma main
Un grain
Poussière de soleil
Pour te réchauffer
Au creux de mes yeux
Un feu
Poussière d’étoiles
Puisse-t-il t’éclairer
Au creux de mon âme
Une flamme
Prière à Dieu
Pour te protéger
Au creux de mon cœur
Un pleur
Triste écho d’une mère
Sanglot de la terre
Qui t’a abandonné
Au creux de moi
Un toit
Pour toi… pour lui… pour elle
Pour ceux-là
Sans-patries
Sans-ailes
Qui croyaient s’envoler

Rafika Ayada

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

jeudi 3 novembre 2016

Poème de Zahra de Béjaïa pour la famille Karasani

Bougie
Tremble sa lueur
Estompe le fusain
Esquisse le nom
Karasani
D’une famille
Aux sombres afflictions
Où percée profonde
Grise le noir
Là tremble la lueur
D’une bougie
Signe d’espérance
Y croire
Dieu
Estompe le noir
Le noir encore
Pour révéler les gris
Les blancs
Leurs reliefs émouvants
Leurs reflets
Dans les yeux
De vos proches
De ceux à venir
Cailloux de touche
Révélant
La délicatesse du monde
Malgré tout

À vous

Zahra de Béjaïa

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

Poème de Trébor pour la famille Karasani

L’arbre de vie

Bise du matin
Porteuse de lendemains

Attente de la feuille espérée
De l’arbre de vie tombée

Souffle d’espoir
Nouvelle histoire

Rêve attendu
Espoir revenu

Une graine est tombée
Bourgeon de la nouvelle destinée

Nouvel arbre de vie
Sortie de la nuit

Trébor

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

mardi 1 novembre 2016

Poème de Souad Amidou pour la famille Karasani

Dehors il fait froid
tout le monde se dépêche
pour rentrer chez soi
embrasser ses enfants
chauffer la gamelle
s’amuser au lit
dehors il fait froid
qu’on est bien au chaud
qu’on est bien chez soi
et toi où vas-tu ?
ton manteau est mouillé
tes chaussures trouées
ton enfant angoissé ?
Rentre donc chez toi !
dehors il fait froid !
Tu n’as plus de chez toi ?
On te l’a supprimé ?
Ton toit s’est envolé…
Et devant le regard
de ton épouse terrifiée
de tes enfants frigorifiés
ton toi s’est émietté
Tu demandes de l’aide
Mais toutes les portes sont closes
dehors, ce soir, il fait trop froid…

Souad Amidou

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

Poème de Sema Kiliçkaya pour la famille Karasani

Vous et nous

Clack !
Mur
Nous nous érigeons
Inexpugnables forteresses
Étirons notre cou en mirador
Les projecteurs de nos yeux scannent
Les douves d’où bientôt, tout à l’heure déferleront
Des hordes, des meutes de ceux arrivant
Pour déranger la belle ordonnance de notre confort
Nous nous hérissons de barbelés
Sur lesquels vos rêves s’accrocheront et s’écorcheront
De nos ventres fusent et refusent les gueules béantes
Des cerbères qu’aux frontières de l’humanité nous avons placés
Leurs aboiements couvrent vos supplications.
Non, nous ne vous laisserons pas entrer.
Yeux aux stores baissés, cœurs cadenassés
Consciences à double tour verrouillées
De nos mains pétries d’une crainte irréfléchie
Nous vous repoussons, d’un geste vous balayons.
Vers le chaos qui jusqu’ici vous a poussés nous vous renvoyons
Bec et ongles nous défendrons notre pré carré
Ici l’herbe est plus verte pas question de partager vous rêvez

Sema Kiliçkaya

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

Poème d'Emmanuel Tugny pour la famille Karasani

Le monde est une chose étrange :
Qu’on soit borne ou Karasani
Tout vous en chasse et rien ne change
L’on est toujours au monde ici.

Emmanuel Tugny

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

Poème de Hanane Charrihi pour la famille Karasani

Ma patrie la France ou l’Albanie

Lorsque j’observe les vagues sur la côte bretonne
Je me demande sans cesse ce que mon cœur chantonne
Je perçois un attachement à cet horizon
Mais certaines veulent me détacher de ma vision
Le plus important est dans le cœur
Du moment qu’on sent un peu de chaleur
Cela suffit pour choisir son pays
Comme moi la France ma patrie

Hanane Charrihi

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !

- page 2 de 7 -