Journal des penchants du roseau

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Philippe Bompard

Fil des billets

vendredi 22 septembre 2017

Dimanche 1er octobre, « poésie & enchanter nos actes » à Saint-Aubin-du-Cormier

.45e rencontre autour du livre, à fleur de zinc

« Poésie & enchanter nos actes » au Bar d'à côté

Dimanche 1er octobre de 10h à 12h30

Le Bar d'à Côté – 33 rue porte carrée 35140 Saint-Aubin-du-Cormier vous propose un rendez-vous autour de la poésie & enchanter nos actes. Une vidéo réalisée par Philippe Bompard et la Zip-Zap compagnie, à partir des poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée, devrait y être projetée ainsi que la présentation du livre « Cent poèmes de la résistance. », choisis et préfacés par Alain Guérin, éd. Omnibus.

Vous avez des poèmes ou chansons à présenter, n’hésitez pas à le faire pendant cette rencontre.

Amoureux et curieux des livres, venez nombreux !

► renseignements auprès de Christian Domec - christian.domec@wanadoo.fr

L'affichette

Le livre au bar d'à côté, 1er octobre 2017

°°°

Rencontres autour du livre, à fleur de zinc

Cinquième saison 2017/2018

Comme pour les saisons précédentes (2013/2017), ces rencontres ont lieu chaque premier dimanche matin du mois de 10 h à 12 h 30 avec comme invité une ou plusieurs personnes ayant un lien fort avec le livre (auteur, poète, conteur, éditeur, librairie, illustrateur, relieur, photographe, etc.) dans le cadre chaleureux et détendu du bar associatif. Une manière plaisante de lever le voile sur les sources de l'écriture, les coulisses de l'édition et d'en débattre tranquillement.

Lors de ces rencontres nous sommes aussi attentifs aux animations proposées par la de Saint-Aubin-du-Cormier : en faire l'écho est un minimum ; créer des passerelles, un souhait.

À dimanche matin donc !

vendredi 21 octobre 2016

Poème de Philippe Bompard pour la famille Karasani

Peu importe dans un domicile, la tapisserie, la peinture, la couleur tant qu’elles sont en adéquation avec la vue et la lumière qu’offrent les fenêtres.

Vous savez qu’avec le temps vous pourrez remplacer la décoration, le tissu, le siège, le placard.

Vous commencerez par décoller les anciens papiers, remettre à nu même les angles les plus ardus.

Gratter, boucher les trous, brosser, aplanir quels que soient l’échelle, le niveau, la règle ou le plafond.

Ce sera votre choix de changer votre chez vous et de rester là pour une vue devenue familière, irremplaçable et paisible.

Tandis qu’ici, chez « nous ne savons plus qui a le droit d’y vivre. »

Archi-technocrate, l’intérieur avec ses plafonds, son niveau, ses règles et ses couleurs, ne change jamais.

Comme une illusion dans les choix, il réussit même extraordinairement dans la vie de quelques-uns d’entre nous à réimplanter uniquement des fenêtres avec vues devenues étrangères.

Philippe Bompard

100 poèmes pour la famille Karasani

« 100 poèmes pour que la famille Karasani vive dans sa commune sans être inquiétée » (poèmes ou courtes proses qui seraient rendus publics).

La matière de ces textes pourrait s'inspirer des quelques éléments présents sur cette page de soutien à la famille Karasani qui vit à Saint-Aubin-du-Cormier : https://www.facebook.com/SoutienFamilleKarasani/

Chaque poème peut être déposé sur cette page/événement avec la signature du poète (elle accompagnera le poème lors de sa publication sous tout support : web, affichettes, voire brochure), sur la page facebook de « soutien à la famille Karasani », par message privé sur le compte https://www.facebook.com/CultureCormier ou à l'adresse mail : christian.domec@wanadoo.fr .

Merci pour vos contributions !